Je tente ma chance avec Flutter

28 Juin

Cela fait environ 6 ans que je fais du développement d’applications mobiles (principalement Android). Créer des apps est une passion, passer des heures à travailler sur une app puis la mettre sur le Play Store / App Store pour voir la réaction des gens et savoir que cela leur a été utile est un shot de dopamine pour moi, une sensation difficile à exprimer qui m’incite à aller encore plus loin.

Mais parfois, il arrive que vous développiez une application mobile pour Android, et que beaucoup de vos utilisateurs l’apprécient, et pour certaines raisons qui leur sont propres, veulent l’utiliser sous iOS, mais vous n’avez visé qu’Android, donc vous allez perdre beaucoup de potentiels clients.

Quand vous avez une application complexe, réaliser son équivalent sur une autre plateforme peut s’avérer difficile et chronophage, et sur le long terme, les 2 versions seront impossible à maintenir en même temps. Vous finirez par cracker et devenir fou.

Même chose quand vous travaillez en tant que freelancer. J’ai remarqué que, de nos jours, les entreprises visent les deux plateformes  (Android / iOS), vous allez donc maintenir deux codes écrits avec 2 langages à la fois (Java/Kotlin et Swift), et ce n’est vraiment pas évident à faire.

C’est pour cela que j’ai décidé de me tourner vers Flutter.

Qu’est-ce que Flutter ?

Flutter est un framework open source créé par Google qui vous permettra de réaliser des applications mobiles multi plateformes (Android/ iOS).

Donc, avec Flutter, au lieu d’avoir deux codes différents, vous allez n’en avoir qu’un seul pour à la fin obtenir une application Android et iOS. Pas mal, hein ?

Cool, je veux apprendre !

C’est bien, mon enfant ! À l’heure où j’écris cette article, je vous avoue que je n’ai que quelques connaissances concernant Flutter. Je ne sais pour le moment que réaliser des applications basiques avec des designs très simples. Je suis moi même en train de me former.

Mais l’expérience m’a appris que le fait d’acquérir la théorie et la pratique en même est la meilleur façon de renforcer une compétence.

Que va-t-on faire ?

Nous allons créer une application plus ou moins similaire à DzBac.

DzBac est une application que j’ai créée fin 2014. C’est un réseau social pour lycéens en terminale. Son but principal est d’accompagner le lycéen tout au long de sa terminale jusqu’à l’obtention de son baccalauréat. Par exemple, si vous n’avez pas compris un exercice, vous le prenez en photo, vous le postez, et la communauté vous aidera à le résoudre. Dès que quelqu’un répond à votre question, vous recevrez une notification push sur votre mobile.

En résumé, nous allons créer une application où l’utilisateur aura un compte. Après s’être inscrit/connecté, il pourra accéder à un fil d’actualité, voir des posts, commenter, recevoir des notifications push, s’abonner etc.

Bien évidemment, nous allons faire cela pas à pas, afin que vous puissiez assimiler les différentes notions que nous verrons ensemble.

Par où commencer ?

Il faut bien commencer quelque part, mes amis. Avant de nous attaquer à notre challenge, nous devons tous d’abord avoir quelques notions en programmation. Flutter utilise le language Dart, nous verrons donc les bases du langage : comment créer des variables, réaliser des calculs basiques, opérateurs logiques etc.

Faut-il avoir fait BAC +5 pour se lancer ?

La réponse est non.

J’ai commencé à développer des applications mobiles alors que j’étais à l’université, en spécialité physique, et pas en informatique.

Je ne vais pas vous dire que ce sera facile, bien au contraire vous allez en voir de toutes les couleurs, mais avec beaucoup d’efforts et de patience, on finit toujours par y arriver.

Pour le contenu, je le ferai pour l’instant sous forme d’articles, vu qu’en ce moment, je suis plutôt occupé et trouver un endroit où enregistrer des vidéos n’est pas facile ici.

Si vous avez des bugs ou des difficultés, mettez un commentaire et j’essayerai de vous répondre.

Je vous conseille fortement de vous abonner au blog et à ma chaîne Youtube afin de ne rien rater.

One Reply to “Je tente ma chance avec Flutter”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *